fbpx
Fabricant et distributeur d'escaliers renommé, Boiseries Métropolitaines est une équipe dynamique qui maximise ses efforts pour satisfaire les besoins de la clientèle.
NOS PRODUITS
COORDONNÉES
Suivez-nous

Comment choisir le bon type de plancher au sous-sol?

Le sous-sol fait partie intégrante de l’espace habitable des maisons d’aujourd’hui. On y aménage un cinéma maison, une salle de jeu ou une chambre à coucher, selon la superficie disponible. Mais quel type de revêtement choisir dans un endroit où le plancher est en béton et où le taux d’humidité est souvent plus élevé qu’au rez-de-chaussée ? Voici quelques conseils pour faire le bon choix de plancher au sous-sol.

Mesurer le taux d’humidité

Mesurer le taux d’humidité au sous-sol devrait être la première chose à faire avant de choisir un revêtement de plancher. Vous pouvez le mesurer vous-même à l’aide d’un hygromètre (que l’on peut se procurer à prix abordable dans la plupart des quincailleries) ou faire appel à un spécialiste. Le taux d’humidité d’un sous-sol devrait varier entre 30 % et 50 %. Pour arriver à maintenir un taux d’humidité optimal, la température ambiante du sous-sol devrait être d’environ 18˚C. Il peut donc être parfois nécessaire de chauffer, même en été!

Vérifier l’état et la planéité du béton

La dalle de béton du sous-sol peut être plus ou moins plane, et avoir quelque peu « travaillé » avec le temps. Du béton présentant des fissures, des bosses ou des inclinaisons nécessitera des correctifs avant l’installation du revêtement de plancher. Une mise à niveau ou la pose d’un faux-plancher surélevé pourrait être nécessaire, non seulement en fonction de l’état de la dalle de béton, mais aussi à cause de son degré d’humidité et des risques de dégât d’eau.

Déterminer l’utilisation de la pièce

Vous souhaitez y passer vos journées de cocooning, en faire un espace gym ou encore permettre à vos enfants de se laisser aller en s’amusant avec leurs jouets? L’utilisation que vous souhaitez faire de votre sous-sol aura une incidence significative sur le type de revêtement de plancher que vous choisirez. Il importe également de prendre en considération la hauteur libre sous le plafond. Bon nombre de municipalités exigent au moins 2,1 m (6,8 pi) entre le plancher fini et le plafond.

Types de revêtement de plancher pour un sous-sol

Tapis

Avantages

– Faible coût

– Peut être installé sur une surface inégale

– Confortable et chaleureux

Inconvénients

– Très faible résistance à l’humidité et au dégât d’eau

– Emprisonne les odeurs

Céramique

Avantages

– Peut être installé sur du béton

– Résistant à l’humidité et au dégât d’eau

Inconvénients

– Froid si le plancher n’est pas muni d’un système chauffant

– Peu craquer ou fissurer

Vinyle (ou prélart)

Avantages

– Faible coût

– Résistant à l’humidité

– Peut être récupéré en cas de dégât d’eau

Inconvénients

– Selon la qualité, peut décoller ou gondoler en cas de dégât d’eau ou si le taux d’humidité est trop élevé

Bois franc

Avantages

– Facile d’entretien et très joli

Inconvénients

Pas de garantie chez plusieurs manufacturiers si installé au sous-sol

– Il n’est pas recommandé d’installer un plancher de bois franc au sous-sol, car ce type de revêtement réagit beaucoup aux variations de température et à l’humidité

Plancher stratifié (ou flottant)

Avantages

– Peut être installé sur une surface inégale avec un sous-plancher

Inconvénients

– Très sensible à l’humidité et ne survit pas à un dégât d’eau

Faites le bon choix

N’hésitez pas à contacter les spécialistes de Boiseries Métropolitaines pour en connaître davantage sur les différents types de revêtements de sol et pour vous assurer de faire le bon choix.

Obtenez une soumission